Fonctionnement général de la vision

Les rayons lumineux entrent par la cornée, qui est parfaitement transparente. Ensuite, ils passent au travers de la pupille dont la taille varie selon l’intensité lumineuse : elle se rétracte lorsque la lumière est forte, et se dilate lorsqu’elle est plus faible. Les rayons passent ensuite par le cristallin, qui fait la mise au point pour donner une image nette sur la rétine. Cette image est ensuite finalement transmise par le nerf optique au cerveau qui l’interprétera.

Foctionnement normal de la vue
Qu

La myopie

L’image d’un objet éloigné se forme en avant de la rétine, ayant pour résultat une vision de loin floue. Le flou sur la rétine diminue à mesure que l’objet approche, ce qui rend la lecture sans lunettes possible, selon le degré de myopie.

Definition Hypermétropie

L’hypermétropie

L’image d’un objet éloigné se forme en arrière de la rétine. Celle-ci, grâce à l’accommodation, peut-être ramenée sur la rétine si l’hypermétropie n’est pas trop élevée. Plus l’objet est proche, plus l’image se forme en arrière de la rétine, et donc plus l’accommodation nécessaire pour voir net est importante.

Définition Astygmatie

L’astigmatisme

La courbure de la cornée présente une forme irrégulière. Les rayons lumineux focalisent en des points différents, en arrière et/ou en avant de la rétine, provoquant une vision floue et déformée. L’astigmatisme est fréquemment associé à une myopie ou hypermétropie.

Qu

La presbytie

Pour pouvoir lire, le cristallin se bombe et permet de rendre l’image nette, c’est l’accommodation. Avec l’âge, ce cristallin perd de son élasticité, le pouvoir accommodatif diminue, rendant la lecture à la distance habituelle difficile. La recherche de lumière pour les petits caractères, l’allongement de la distance de lecture, sont les premiers signes de la presbytie.